Conditions préalables - HQ-LABEL

Aller au contenu

Menu principal :

Conditions préalables

Application

Exigences pour atteindre du label de Hygiene Quality Label


L’Hygiene quality label est toujours établi au nom d’un seul établissement, avec indication du nom de la personne responsable du respect de la « directive pour de bonnes pratiques de travail ». Il s’agit en général du propriétaire de l’entreprise.
(Pour le régime dérogatoire, voir la remarque.)
L’Hygiene quality label peut être demandé par tout propriétaire d’entreprise dès lors que toutes les conditions de base sont remplies.
Le dépôt d’une demande n’est pas subordonné à l’affiliation à l’une des associations professionnelles de la branche ! Chaque établissement a ainsi la possibilité de demander la « certification » Hygiene quality label.
Conformément à la section IV de la directive pour de « bonnes pratiques de travail » dans le domaine du tatouage, du maquillage permanent et des pratiques associées, les conditions de base pour l’exercice de la profession sont clairement définies. Les points 3.4 et 5 de la directive ne sont pas pertinents car ces points n'ont aucune pertinence dans le domaine de l'hygiène. Ces conditions de base sont une des conditions pour pouvoir demander l’Hygiene quality label (HQ-Label).
Les conditions suivantes doivent être remplies :
1.
L’âge minimum pour l’exercice d’une de ces professions est 18 ans.
(d’après la directive pour de « bonnes pratiques de travail »)
2.
Les personnes devraient avoir accompli la formation complète reconnue par les associations et fournir les prestations exigées. Le cas échéant, elles devraient avoir réussi les examens nécessaires.
(d’après la directive pour de « bonnes pratiques de travail »)
À la demande doit être joint un rapport positif de contrôle d’hygiène établi par une entreprise de contrôle reconnue par les syndicats professionnels.
Il faut, en particulier, qu’au bas de ce rapport de contrôle, sous la mention « Le nombre de points minimum pour le Q-Label a été obtenu. », la case « oui » soit cochée.
(Les noms des entreprises de contrôle reconnues par les associations professionnelles peuvent être demandés au secrétariat de l’ASTP.)
3.
Les cours de formation continue spécifiques à la profession prescrits par les associations doivent être accomplis.
(selon la directive pour de « bonnes pratiques de travail »)
À la demande doit être jointe, à partir de l’année de formation 2007, une copie du certificat « Cours de prévention Hygiène et cours de premiers soins spécifique à la profession » dans les domaines du tatouage, du piercing et du maquillage permanent.
(Seul cours prescrit pour le moment. Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser au secrétariat de l’ASTP.)
4.
Les exigences concernant l’hygiène mentionnées dans cette directive doivent être remplies et confirmées par un contrôle régulier. Des informations utiles à ce sujet se trouvent sur les sites internet des associations professionnelles.
(selon la directive pour de « bonnes pratiques de travail »)
Remarque :
Le demandeur ou le propriétaire de l’entreprise doit avoir suivi le cours Hygiène et premiers soins spécifique à la profession et remplir toutes les conditions de base exigées par la directive. S’il a plusieurs établissements, le propriétaire de l’entreprise doit désigner pour chaque établissement un gérant remplissant les conditions de base exigées par la directive, ayant suivi le cours et assumant la responsabilité du respect de la directive « pour de bonnes pratiques de travail » dans l’établissement auquel le label de qualité a été délivré !
Si le gérant désigné quitte cet établissement sans pouvoir être remplacé par une personne possédant les qualifications requises, le label de qualité d’hygiène devient immédiatement caduc.
Tout propriétaire d’entreprise est tenu de déclarer sans délai à l’association professionnelle compétente tout changement dans la direction de l’un de ses établissements.
_____________________________________________________________________
Les membres de l’Association suisse des tatoueurs professionnels sont tenus de se conformer aux exigences des directives « pour de bonnes pratiques de travail ». Cette obligation est inscrite dans les statuts de l’association. Chaque entreprise des membres de l’ASTP dispose donc d’un
Hygiene quality label.

 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu